Bazingcast #42 « De la fin, de l’humour grâce à ces dames »

Comme disait récemment Terry Pratchett : tout a une fin. Trollin part pour Bordeaux rejoindre le staff de campagne d’Alain Juppé, Piouf et Misha s’exilent en Belgique pour des raisons pas du tout fiscales, et Krilin va se ressourcer en Amérique du Sud, à la recherche de ses grands-parents. Après avoir envisagé de confier la maison à Xil seul, nous avons finalement décidé d’arrêter Bazingcast.
Que faire dans ce dernier épisode ? Cracher une fois de plus sur toutes les minorités, le bon goût, et Jean-Michel Apathie ? Oui… Mais c’est tout ?
Pour notre testament, nous avons voulu revenir sur le sujet qui caractérisait Bazingcast : l’humour. Étions nous des salauds incapables d’empathie, ou des héros prompts à défendre la minorité blanche masculiniste catholique bourgeoise, attaquée de toutes parts ? C’est ce que nous essayons de déterminer dans cet épisode, avec nos invités, et un jury d’auditeurs.

  • Dossier / Invité : L’humour et la liberté d’expression

Cet épisode est disponible sur iTunes, sur Miro, en téléchargement au format mp3 là (clic droit « Enregistrer sous »), ou en écoute en streaming grâce au lecteur ci dessous. N’oubliez pas aussi les différents flux RSS pour chacun des formats.

Vous pouvez retrouver Bazingcast sur Twitter (@Bazingcast, @Mr_Piouf), et Facebook.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Interludes : Best of Bazingcast par Mentine, à partir des chansons « Hawaïenne » et « Le Bateau » du groupe « Les Trois Accords »
Musique de fin : Fever to the form – Nick Mulvey


Liens et Références

◊ L’invitée

Myroie, de Egalitariste.net

◊ Tim et Krilin présentent : Glauqueland, patrimoines oubliés

Un livre sur le patrimoine et l’urbex, en financement participatif, à partir du 27 mai.

◊ Piouf se lance dans un nouveau podcast : Pour une poignée de dés

Un podcast de liveplay de jeu de rôle (enregistrement audio des parties) qui est disponible sur podcloud et sur iTunes. Il a aussi son compte twitter @P1PDD et sa page Facebook.

Pour l’instant seul un teaser est publié, les enregistrements de parties arriveront elles à partir de la mi juin.

◊ Les extraits (en cours de rédaction)

En cours d’épisode :
– Philippe Tesson au Supplément
– Dieudonné en Iran
– Le procès Charlie Hebdo raconté par ?? (deux poids deux mesures)
– Desproges vs Jackubowitz (verif orthographe)

En fin d’épisode :
– 2 extraits du procès charlie
– Dieudonné nie être antisémite
– Dieudonné pour la « liberté d’expression »
– 2 extraits sur les humoristes en france

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 4.6/5 (8 votes cast)
Bazingcast #42 « De la fin, de l'humour grâce à ces dames », 4.6 out of 5 based on 8 ratings
Ce contenu a été publié dans Les épisodes, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

22 réponses à Bazingcast #42 « De la fin, de l’humour grâce à ces dames »

  1. Xavier dit :

    Ce fut un immense plaisir de vous écouter !

  2. FLLWDD dit :

    Juste pour vous dire que vous êtes de gros enfoirés d’arrêter ce podcast 🙂
    Faites un effort et garder le sous le coude, pour un épisode dans un an voir plus, on s’en fout. Et ne virez pas les émissions d’iTunes, j’en réécoute une de temps en temps avec plaisir!

    Remontrances mises à part, merci encore pour ce podcast, c’était un super moment, et chaque fois l’occasion de passer un trajet de manière idéale. Bravo encore pour le sérieux avec lequel vous avez traité les différents sujets, la qualité de vos invités, et l’intelligence dont vous avez fait preuve à chaque fois et les références citées.

    Merci Bazingcast, c’était vraiment chouette !

  3. Genma dit :

    Salut,

    Je voulais, par le présent message, vous remercier pour plusieurs choses. Vous remercier pour avoir fait tant des si bons numéros que j’ai pris plaisir à écouter. Toutes ces heures passées en votre présence, à rire, à entendre des débats, des IRLRPG, des coups de gueule, de l’humour et que sais je encore.

    Je voulais vous remercier pour ce numéro. Symbolique car 42. Mais aussi peut être un des meilleurs. J’ai beaucoup aimé les interventions de chacun-e-s d’entre vous, je découvre Myroie et son site. J’ai beaucoup aimé vos partages de points de vue, et même si on s’éloigne souvent du thème « Humour », ce n’en est pas moins intéressant, au contraire. On en apprend beaucoup plus sur Krilin, sur qu’il est, ses valeurs. On voit que Piouf, Trollin, sont des gars biens. Vous avez débattu, partagé, échangé, laissé l’autre parler. Je connaissais les thématiques de « oppresseur/oppressé, sexisme/homophobie/racisme », mais j’ai encore appris. Alors MERCI pour ce débat/sujet.

    Pour en revenir à l’aventure Bazingcast, j’ai aimé passé du temps avec vous les Geeks, j’ai appris à vous connaitre, à vous aimer. Vous avez été des compagnons virtuels fort sympathiques, et je vous souhaite très sincèrement de la réussite dans vos projets et vie respectives. A vous, ainsi qu’à la communauté Bazingcast, Mentine et tous les autres.

    • Piouf dit :

      Arf zut on est démasqués, vous savez maintenant qu’on est pas des connards 😉

      Contents que l’on ait pu terminé sur ce sujet là même si une infime partie des choses ont pu être dites…

      Merci pour ton soutient dés les premiers jours et pour avoir apprécié notre travail <3

  4. Arthur dit :

    Bonjour à tous, cet épisode était très intéressant, concernant les débats je suis très loin d’avoir vos avis et surtout celui de votre invité féminine qui m’a l’air un peu hors du temps, les méchants blanc , nous qui ne subissons aucun racisme ni discrimination. Cette femme n’a jamais du aller hors de Neuilly pour ne savoir ce que des blancs peuvent ressentir.

    Merci tout de même à tous pour l’ensemble des podcast que vous avez fait, des émissions de qualité vous allez nous manquer.

    Bonne continuation a tous, peace.

  5. sylvain L. dit :

    super épisode, très triste de ne plus entendre bazingcast. Je commence à avoir du mal à trouver des podcasts aussi « attachants » que le votre. Merci pour ces 42 épisodes !!! 🙂

    • Piouf dit :

      Merci au chiffre 42 de nous avoir poussé à faire ce dernier épisode et de ne pas finir salement sans faire d’épisode final !

  6. ShoTo dit :

    L’Eglise catholique est toujours puissante en France ?
    Bof, moi à l’école (et dans les médias) on m’a bien fait comprendre en cours d’Histoire que c’était les méchants.
    Certes l’université à mis de l’eau dans son vin et de nombreux étudiants en Histoire tombent des nues en découvrant que ce que leur avait appris quand ils étaient petits est erroné mais cette tendance à la réhabilitation de l’Eglise catholique n’a pas encore atteint la culture mainstream.

    • Piouf dit :

      Je suis d’accord avec toi sur ce point, elle est très faible surtout comparé à beaucoup d’autres pays européens (Italie, Espagne, Grèce…).

    • Krilin dit :

      Je sais pas si l’église catholique est encore puissante, mais le pouvoir de nuisance des cathos est en train de remonter. Une minorité ? Peut-être, mais comme souvent, les minorités bruyantes…

      Après, je suis preneur de tes exemples où l’église a été un truc trop cool en France. Je connais des exemples, j’en ai déjà parlé dans Bazingcast, mais ils se comptent sur les doigts d’une main (de lépreux ^^). Et encore, ils viennent d’initiatives locales et ne suivaient pas le pouvoir central… Des minorités, encore (mais humbles, celles-là, pas du genre à aller défiler dans la rue contre les pédés – pardon, pour le bien de l’enfant).

      Ah, ça va me manquer…

      • Vimaire dit :

        2-3 trucs quand même, comme une flopée de chef-d’oeuvre dans tous les domaines (archi, peinture, orfèvrerie,…), quelques écrivains de premier plan… et un système de sténographie (important ça). Evidemment, c’est pas franchement le printemps français qui peut s’en prévaloir, étant donné que l’intellect est pas leur fort…

      • ShoTo dit :

        Je ne dis pas que l’Eglise catholique a été quelque chose de cool mais juste que ceux dont on l’a accusée est dans l’ensemble faux.

  7. InTheBlix dit :

    Putain, vous allez salement me manquer les gars…
    Encore une très bonne émission qui en aurait appelée une autre sur l’auto-victimisation des minorités opprimées (humour ?).
    Bises

    • Piouf dit :

      Arf, vous aussi :’)
      et pour info toute cette réflexion et cet épisode vient beaucoup à l’origine de la petite altercation que tu as eu sur le blog de SplitScreen 😉

  8. Maelint dit :

    Salut Bazingcast !
    Avec quelques mois de décalages, je viens de finir ce dernier épisode.
    Très intéressant dans les débats et les avis divergents, vous m’avez encore une fois fait réfléchir, et rire aussi, entre deux réflexions sur l’humour. Quelle maîtrise dans le sujet ! 😉

    C’est aussi un commentaire de remerciement que je vous écrit. Parce que quand même, votre podcast, il était chouette… Et je suis un peu triste que ce soit fini.
    Parce que Bazingcast, je crois que c’est mon podcast préféré. Le premier que j’ai écouté, aussi. C’est un peu vous qui m’avez fait découvrir le podcast, alors merci pour ça. Merci d’avoir pris du temps pour parler dans des micros, pour préparer des sujets, pour avoir livré à vos auditeurs un peu de ce que vous êtes, et beaucoup de votre humour.

    Je vous ai écoutés au tout début, et je me rends compte que j’avais 16 ans. Bordel, j’étais jeune… Bon, qu’on ne se mente pas, je le suis toujours. Mais quand même. J’étais ado, et j’étais encore en train de grandir (littéralement)…
    Et je suis très contente d’être tombée sur vous, parce que vous m’avez fait réfléchir, et réfléchir, quand on a 16-17 ans, je crois que c’est important.

    Alors merci pour les débats, les invités, les dossiers, les blagues et le mauvais esprit, le second degré, les IRLPGs, les découvertes audiovisuelles, musicales, de bande-dessinée, et tout le reste.

    En espérant vous retrouver sur d’autres projets tout aussi intéressants !

  9. Mind7ull dit :

    Voilà, c’est finis…

    On va pas s’dire au revoir comme sur le quai d’une gare, mais ça me me touche quand même un peu. J’ai jamais pris le temps de mordre, mais j’ai grandis avec vous et j’ai toujours adoré vos podcasts. Comme toutes les bonnes choses, on imagine jamais que ça va s’arrêter, mais il faut savoir apprécier la fin aussi.

    Avant de donnner mon avis sur le dernier épisodes, je tenais simplement à tous vous remercier du travail fournis durant ces longues années, vous avez été une des bases de mon développement personnel et je vous en suis reconnaissant à jamais. Bazingcast est mort, longue vie à Bazingcast !

    Concernant le dernier épisode, la thématique était très intéressante mais malheureusement j’ai eu un peu de mal avec Myroie qui est sans doute un peu jeune et qui parfois, personnellement, m’a un peu agacé. J’ai trouvé qu’elle parlait parfois beaucoup sans vraiment connaître le sujet et qu’elle rentrais vraiment dans le stéréotype féministe, ce qui m’exaspère.
    Outre cela, j’ai adoré le débat, mais je reste persuadé que pour respecter l’autre, il est toujours mieux de s’éduquer sois même que de réfléchir à ce qui n’offenserai pas l’autre. Autant sur la liberté d’expression que sur l’humour, nous sommes tous différents et c’est autant une atteinte à la liberté, à mon sens, de faire une blague raciste en présence d’étranger, ou sexiste en présence de femme ce qui avait l’air de vraiment déranger Myroie, que d’empêcher de faire une blague raciste sous prétexte du politiquement correct. Peut être ne suis pas assez renseigné, mais il me semble que les Belges prennent les blagues sur eux avec assez d’autodérision, je ne vois pas ce qui empêcherai tous le monde d’en faire autant.
    Le plus gros problème de la France à mon sens est qu’aujourd’hui elle est tombé dans le paternalisme et l’assistanat à l’extrême et ce débat semble en être la preuve. Je ne vais pas arrêter de faire des blagues, sauf si j’estime de mon plein grès que c’est déplacé, pour ne pas heurté les gens. C’est en se confrontant qu’on grandis et je pense qu’en surprotégeant les autres sans arrêt on avance dans la mauvaise direction.
    Bref, je pourrai en parler des heures, mais c’est sans doute cette divergence d’opinion qui m’a un peu irrité chez Myroie, outre le fait qu’elle parle beaucoup mais ça c’est comme toutes les fem… passionées !

    Voilà, je vous souhaite bon courage à tous et bonne continuation pour tous vos projets personnels par la suite, en vous remerciant encore des efforts et du temps que vous avez investis pour nous, bonne vie !

    Mind7ull

    PS : Piouf, on se retrouve à chaque nouvel épisode de P1PDD, j’en manque pas un c’est vraiment appréciable.

  10. WilnocK dit :

    Je decouvre apres tout le monde que vous n’etes pas en hiatus, mais veritablement clos.
    Je vous remercie donc pour tout votre travail, j’espere que l’aventure a ete aussi interessante a faire qu’elle laisse le croire.

    J’imagine que les auditeurs sont partis chez Studio404 desormais

    • Piouf dit :

      L’expérience a été incroyable même si éprouvante. J’espère qu’elle reprendra sous une autre forme un jour (nous aurions du constituer une base email au fur et à mesure afin de pouvoir informer nos ex-auditeurs le jour venu…).
      En attendant je me suis lancé dans ce projet : P1PDD

      Je suis aussi de ton avis pour studio 404 😉

      A la prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *