Bazingcast #35 « Du voyage dans le temps »

Vous avez parfois l’impression de venir d’un autre temps ? Vous pensez vivre une boucle temporelle, du lundi au vendredi ? Cet épisode est fait pour vous ! 2h30 (mais le temps est relatif) en compagnie d’Aterraki, à parler voyage dans le temps, paradoxes, et surtout chefs-d’œuvre !

  • Mini débat : l’apparition en littérature du voyage dans le temps ; y a-t-il des genres plus légitimes ?
  • Dossier invité : les différents types de voyage dans le temps
  • Culture : les meilleures œuvres
  • IRLPG : retour au moyen-âge

Cet épisode est disponible sur iTunes, sur Miro, en téléchargement au format mp3 là (clic droit « Enregistrer sous »), ou en écoute en streaming grâce au lecteur ci dessous. N’oubliez pas aussi les différents flux RSS pour chacun des formats.

Vous pouvez retrouver Bazingcast sur Twitter (@Bazingcast, @Mr_Piouf), et Facebook.

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Musique de fin : Petit frère – IAM (L’École du micro d’argent)
Extraits de fin : Le puy du fou selon le JT de TF1

Liens et Références : Voyage dans le temps

Livres

Nos préférés :
Replay, Ken Grimwood
Et aussi :
La machine à voyager dans le temps, H.G.Wells
Le voyageur imprudent, Barjavel
La planète des singes, Pierre Boulle
A Sound of Thunder/Un coup de tonnerre, Ray Bradbury
Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban, J.K.Rowling

 

Bandes dessinées

Nos préférées :
Universal War One, Denis Bajram
Vanille ou Chocolat ?, Jason Shiga [BD interactive]
Et aussi :
Valerian et Laureline, Christin/Mézières
Timoléon, Fred/Alexis
Dragon Ball Z (histoire de Trunk)
Et certains épisodes de :
Thorgal, Yoko Tsuno, Le cycle de Cyann (Bourgeon)
Certains arcs de X-men

 

Films

Nos classiques préférés :
Retour vers le futur, R. Zemeckis
L’armée des 12 singes, Terry Gilliam
+ La jetée, Chris Marker
L’effet papillon, Bress/Gruber
Looper, R. Johnson
Moins connus mais conseillés :
Primer, S. Carruth
Triangle, C. Smith
FAQ about time travel, G. Carrivick
C’était demain, N. Meyer
Et aussi :
Un jour sans fin, H. Ramis
Déjà Vu ; Source code (variations sur le thème)
Terminator, J. Cameron
La planète des singes (multiples adaptations)
Peut-être, C. Klapisch
X-men first class 2
Et pour les aventuriers :
Sleeper (Woody et les robots)
François premier, Christian-Jaque
Bill & Ted’s excellent adventures
Times Crimes (espagnol, pas de budget mais des idées)
Perdus dans l’espace (très raté mais intéressant sur les versions alternatives)
The time traveler’s wife (gnan-gnan)
Timecop, les visiteurs, etc. ^^

 

Séries

Nos préférées :
Doctor Who [voir ici une sélection des épisodes à voir]
Et aussi :
Day Break
Journeyman
Code Quantum
Le visiteur du futur
Life on Mars (UK & US)
Demain à la une, Primeval, Terra Nova !!!
Et certains épisodes/arcs de :
Stargate SG1, dont le film Stargate Continuum
Misfits, Lost, Heroes, Fringe, Futurama, etc.

 

Retour dans son propre passé

Replay, Ken Grimwood (livre, 1986)
Peggye Sue got married, F. Coppola  (film, 1986)
Quartier lointain, J.Taniguchi (manga, 2002)
Quartier lointain, S.Gabarski (film, 2010)
Camille redouble, N.Lvovsky (film, 2012)
Quand je serai petit, J.-P.Rouve (film, 2012)
Et dans l’autre sens :
La vie d’une autre, F.Deghelt (livre, 2007)
La vie d’une autre, S. Testud (film, 2012)

 

Jeux

De nombreux jeux traitent du voyage dans le temps, on retiendra particulièrement :
The Day of the Tentacle, LucasArt studios (et le moteur scummVM pour le faire tourner)
Chronon, de Eyezmaze

 

La sélection de Barberouss.
Merci à Mentine pour Primer.

VN:F [1.9.20_1166]
Rating: 4.5/5 (22 votes cast)
Bazingcast #35 « Du voyage dans le temps », 4.5 out of 5 based on 22 ratings
Ce contenu a été publié dans Les épisodes, Pour aller plus loin, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

122 réponses à Bazingcast #35 « Du voyage dans le temps »

  1. yoffroy dit :

    Je n’ai pas encore écouté la première minute du podcast que déjà je lance le générique de Code Quantum.

    Merci les mecs.

  2. Gilles dit :

    Juste une petite remarque de puriste: il n’y a pas de voyage dans le temps dans le bouquin de Pierre Boulle, la Planète des Singes. La composante temporelle n’est présente que dans les films.

  3. Gilles dit :

    … ceci dit, je n’ai pas encore écouté le podcast, peut-être abordez-vous ce point.
    Auquel cas, toutes mes confuses.

    • Krilin dit :

      SPOILER ALERT

      En effet dans le bouquin, il n’y a rien qui accrédite clairement le voyage dans le temps. On peut donc SOIT considérer qu’il y a trois planètes (la terre, la planète des singes primitifs, la planète des singes qui ont une tour Eiffel) SOIT considérer qu’au moins deux de ces planètes sont la même, à deux (trois ?) époques différentes, et donc il y a un « voyage dans le temps » (un saut entre deux époques). Mais, comme on a dit dans le podcast, si voyage dans le temps il y a, c’est juste un prétexte pour justifier que les héros voient deux époques éloignées en ayant eux même à peine vieilli.

  4. B. dit :

    Je viens de commencer l’épisode, et quelque chose saute aux oreilles : le générique est pourri. Vraiment. Ni rythme, ni mélodie, et je suis sympa.

    Pour le coup du nombre des viols, je me suis toujours demandé comment on le connaissait, puisque l’on nous martèle aussi que la plupart des femmes violées ne portent pas plainte… .

    • Krilin dit :

      Tu fais référence à la musique utilisée ou au montage final ?
      Ya des nazis et des dinosaures, moi il m’a l’air parfait ce générique.
      http://www.youtube.com/watch?v=4xqvCs2yc8E

      • B. dit :

        Nan, au générique du début, j’ai pas encore eu le temps d’écouter tout le podcast.

        Par contre, un moment Trollin daube sur Code Quantum, sur le mode « ça fait un peu mal de regarder ça aujourd’hui », et sérieusement, j’ai maté pour la première fois la première saison il y a peu, et honnêtement je pense que ça vaut le coup de la regarder. Aujourd’hui, l’intérêt qu’il y a à regarder cette série, c’est le nombre considérable de références à la culture US que contient chaque épisode. L’un est calqué sur « Miss Daisy et son chauffeur » (joie du héros qui découvre qu’il joue un noir !), l’autre sur les polars « hard boiled » et Casablanca (même l’avant dernière phrase de l’épisode, avant le « Ah Bravo ! », est calqué sur celle du film, « je crois que c’est le début d’une belle amitié », sauf qu’au lieu de Bogart et du flic français originaux, là c’est Sam qui parle à et Al), un troisième mixe « La fureur de vivre » et surtout « American Grafiti », dans un autre encore Sam inspire le titre mythique « Peggy Sue » à un Buddy Holly ado,… Si on voit les références, la série fait plutôt plaisir à voir je trouve, d’autant de nombreux paradoxes temporels sont exploités.

    • B. dit :

      Je nuance un peu, désolé c’était un peu injuste le coup du générique, mais c’est vrai que c’est normalement « le kif » (comme dirait Piouf) du début du podcats, et là on ne retrouvait même pas la trame habituelle que vous modifiez parfois selon les thèmes (zombies, enfants,…).

      Krilin, personne n’a relevé, mais un moment, au sujet du retour dans le passé, tu as placé une phrase du genre « on voudrait tous retourner vers l’enfance mais avec ses connaissances d’aujourd’hui ».

      Pas besoin de voyage dans le temps pour ça, il me semble que pour ce qui est d’aller vers l’enfance, tu en connais un rayon…

      • Krilin dit :

        Un de mes nombreux talents, souvent mis en pratique avec mes potes Fred M. et Mike J.

        C’est marrant pour le coup du générique, j’imaginais pas que vous pouviez être attachés à la trame habituelle.

  5. Genma dit :

    Dans les films, il y a aussi
    Pile et Face Après avoir été licenciée, Helen décide de rentrer chez elle. L’histoire se scinde alors en deux lorsqu’elle arrive sur le quai du métro. Dans une première version alternative, elle manque la rame et ne peut ainsi découvrir que son petit ami est en train de la tromper dans leur appartement. Dans la seconde version, elle attrape la rame à temps et surprend son petit ami au lit avec son ex. Cet épisode anodin de sa vie (rater ou pas une rame de métro) va bouleverser son existence… http://fr.wikipedia.org/wiki/Sliding_Doors

    Et la série Journey man: Dan Vasser est un journaliste de San Francisco menant une vie heureuse avec sa femme et son fils, jusqu’au jour où il découvre qu’il peut voyager dans le temps et améliorer la vie des gens.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Journeyman

    Je les cite, à titre indicatif.

    • Krilin dit :

      Je connais pas Journeyman ; l’autre par contre, ça tient plus de deux réalités alternatives que du voyage dans le temps.

    • Krilin dit :

      J’ai enfin regardé Journeyman. Au début ça commence comme un pauvre Code Quantum (disons que 30 ans après on pouvait espérer mieux) ; puis ça s’améliore et ça devient vraiment bien vers la fin. MAIS ils avaient déjà perdu leur public, série annulée.
      C’est bête, mais quand les producteurs apprendront que le filler c’est pas ce qui amène le succès, p-ê que leurs séries dureront plus d’une demi saison.

  6. Darthgroover dit :

    Concernant l’arme à feu à emporter dans le IRLPG, le mieux c’est un pistolet en .22 LR, la munition étant petite et légère on peut en emporter beaucoup, contrairement au .45 qui est plutôt lourd et encombrant.

    • Krilin dit :

      C’est vrai, je n’avais pas pensé au .22LR, si on veut se servir du pistolet comme moyen de défense c’est sans doute l’idéal. (par contre pas assez précis/létal si on veut devenir un « sorcier à gage » au service d’un seigneur, je pense).

      • Darthgroover dit :

        On a souvent tendance à sous estimer le .22, une autre idée serait une arme à poudre noire, ça réduit le risque de manquer de munitions.

        • B. dit :

          Mais faudrait fabriquer la poudre, et les « performances » n’auraient rien à voir avec celles d’une arme à feu actuelle.

          Pour ce qui est du .22, face à des types massifs comme ceux du M-A, bon courage pour les tuer/stopper en un coup, hors headshot, évidemment (et encore !).

  7. blop dit :

    c’est un peu la liste des cadeaux de noël tous ces bouquins/films/séries, en tout cas c’est cool pour donner des idées 😀

  8. Chesbro dit :

    Tout très bien, j’aime beaucoup. Les sujets bien sûr, mais aussi le souci porté à ce que nous comprenions et suisivions les propos. Donc, je me ballade avec. Merci.

    Une question: Je n’écoute pas vos podcast dans l’ordre, j’ai du retard… Dans le #6 je crois, vous abordez par la bande le sujet des micro-nations comme Sealand par exemple. C’est un sujet qui m’intéresse beaucoup et particulièrement cet australien qui a fait sécession.

    Il y a très longtemps, dans L’écho des Savanes, une revue scientifique, il y avait eu un article là-dessus, et sur ce mec. J’ai paumé le magazine en 87 et depuis, impossible de retrouver quoi que ce soit. Si vous aviez des pistes. Merci d’avance.

    • Krilin dit :

      L’écho des savanes, une revue scientifique de renom, dont « Science et vie » est tirée 🙂

      L’histoire du monsieur est là en anglais / français. Je mets les deux pages qui ne contiennent pas tout à fait les mêmes informations.
      Le personnage a l’air de bien vivre 🙂
      Les dernières infos remontent à 2006.

      EDIT : et le site de la principauté.

  9. redlaboratory dit :

    stewee greffin fais un paquet de voyages dans le temps

  10. Chesbro dit :

    Et bien voilà, merci. C’est noël avant l’heure. Et puisqu’on y est je vous souhaite de trouver dans les décombres du 21/12 de quoi fêter en grand.

    A bientôt en ligne.
    (je suis à Montréal)

    c

  11. Mentine dit :

    Episode finalement très sympa, même si décousu et un peu répétitif.
    De rien petit frère! Ce que tu n’as pas dit c’est que ce film est écrit par un ingénieur-chercheur en mathématiques d’où le côté hard science, a fait le tour des festivaux lors de sa sortie (grand prix sundance) et surtout est super fauché (budget 7000$!) mais retourne pourtant la tête bien plus qu’un gros blockbuster sur le voyage dans le temps.

    Je vous recommande aussi la BD Vortex par Stan et Vince, basée sur le voyage dans le temps de 2 agents contemporains de la 2nde guerre mondiale (donc y’a des nazis!) dans le futur, puis dans le passé (y’a même des dinos!).

    Be seeing you,
    Mentine

    • Mentine dit :

      Arf un oubli, pour l’IRLPG au moyen âge :
      1 : la viole de gambe est beaucoup plus récente (17ème) et oui ça tabasse.
      2 : personne ne pense à mettre à jour ses vaccins même certains déjà plus utilisés à notre époque (rage, peste) ou à prendre qq pastilles de javel pour désinfecter l’eau, histoire de ne pas crever au bout de 3 jours comme ça a été mentionné.
      3 : plutôt que de se coltiner l’agriculture, si vous savez lire et écrire vous aurez la chance de pouvoir prétendre à la haute société, et si vous savez vous faire passer pour un grand ponte religieux (Piouf c’est taillé pour toi) c’est la fortune assurée avec très peu d’efforts.

      Ensuite pour une femme au moyen âge ce qui craint le plus c’est certainement d’enfanter vu la mortalité infantile et des mères lors de l’accouchement. Mais sinon je ne vois vraiment pas pourquoi ça serait plus compliqué pour une nana. Par contre des femmes sachant lire/écrire ça devait vraiment pas courir les rues, donc à moins de passer pour une sorcière, y’a moyen de se faire une bonne place aussi.

      Be seeing you,
      Mentine

      • B. dit :

        Ouais enfin, homme ou femme, à moins de rentrer dans les ordres, y a peu de moyens de trouver une bonne place (hors famille noble ou riche bourgeois, of course). Et écrire, pour une personne « de qualité », c’est forcément écrire le latin, donc z’avez intérêt à réviser votre Gaffiot.

        Et pas de « grand ponte religieux » sans séminaire (bon courage) ou monastère, et pour émerger, z’avez intérêt à être un p…ain de bon théologien, ou un sacré courtisan, et encore.

      • Krilin dit :

        Il me semble avoir parlé de pastilles pour purifier l’eau (en tous cas c’était dans ma liste) ; il y a des trucs spécialisés pour ça. Par contre, surtout pas de javel sinon tu vas avoir des troubles intestinaux.
        Ceci dit je sais pas à quel point l’eau de l’époque était non potable (eau de source) dans le sens où il n’y avait pas tous ces pesticides etc. Par contre, en effet, eau de source, et pas d’eau dormante.

        Les puits je désinfecte perso.

        • B. dit :

          Perso, je pense qu’étant soumis à des environnements moins « stérilisés » ou « désinfectés » que que les nôtres, les gens avaient un meilleur système immunitaire que nous, et donc pouvaient boire sans problème des eaux moins propres que les nôtres. Idem pour la bouffe, qui, consommée aujourd’hui, nous retournerait le bide.

          • Krilin dit :

            On oublie trop souvent que les américains, débarquant en normandie, se retrouvaient tous avec la chiasse à manger du camembert et du cidre fermier. La guerre c’est moche…

        • Poio dit :

          Il me semble qu’à l’époque, ils buvaient relativement peu d’eau.
          Tant qu’on est pas allergique à la piquette ou à la mousse, on se démerdera très bien avec les moyens du bord. 😀

      • ShoTo dit :

        C’est à la Renaissance que date les procès en sorcelleries. Jeanne d’Arc était l’une des premières.

        • B. dit :

          Faux. Son procès fut un procès pour hérésie, non pour sorcellerie.

          • Maelint dit :

            Et elle s’est faite brûler parce qu’elle était relapse surtout.
            Et puis, Jeanne d’Arc, c’était un peu avant la Renaissance quand même (la Renaissance en France, je précise).

  12. ShoTo dit :

    J’avais de grosses appréhensions sur l’IRLPG, je m’attendais à une collection du clichés sur le Moyen Age (Obscurantisme, Impôts, mauvais temps permanent comme dans les films, etc…) puis en fait pas tellement.
    Il y a juste deux choses qui m’ont gênées :
    -La phrase d’Aterraki qui m’a tuée  » C’est à cause de l’Église que l’on est resté si longtemps au Moyen Age ». Dans la même phrase il cumule le cliché anticlérical + la vision moderne erronée du Moyen Age comme étant une période inférieurs aux autres.
    – Il est faux de dire qu’une femme aurait beaucoup à perdre à retourner au Moyen Age, c’est à la Renaissance que le statut de la femme a été rétrogradée au rang d’éternelle mineure (sans parler du code civil napoléonien…)

    Mais à part ça je n’ai pas vraiment à me plaindre mais comme j’ai encore encore envie de râler je vais devoir me rabattre sur des points de détails :
    -L’inquisition Espagnole date de la Renaissance
    -Aterraki parle du paradoxe de Trunks mais il n’a rien dit de plus que « Trunks retourne dans le passé pour tuer Freezer ». Certes mais quel est le paradoxe ? (après peut être voulait il développer mais on lui a coupé la parole et il serait passé à autre chose ?)

    • B. dit :

      Bien joué sur les clichés sur le MA (lecteur de Régine Pernoux, entre autres ?). Le coup de l’Eglise « obscurantiste », c’est un classique, assez rigolo d’ailleurs, quand on sait que les 3/4 (au bas mot) des lettrés étaient des ecclésiastiques, qu’on leur doit bon nombre de traductions de philosophes antiques, que la première traduction du Coran en Occident a été conduite par (si je ne me trompe, faudra que je revérifie) Bernard de Clairveaux,…

      Par comparaison avec les grands érudits du Moyen-Age, nos bac+5 d’aujourd’hui sont assez minables.

      • B. dit :

        Et idem pour l’Inquisition, bien vu 😉 J’ai pas encore écouté cette partie du débat, je sens que je vais grincer des dents :-/

        • ShoTo dit :

          Mais le débat était très bien (à quelques phrases près) ya vraiment pas de quoi grincer des dents.

    • Krilin dit :

      Un des aspects moche pour une fille de revenir au MA, c’est au niveau hygiène ; notamment 1 semaine par mois, il y a des évolutions/produits sur lesquelles elles seraient tristes de revenir.
      Alors qu’un mec, pas se laver pendant une semaine, si besoin, il s’en fout. Il va pas faire d’infection urinaire pour autant.

  13. ien_ien dit :

    Concernant les films sur le voyage dans le temps, il y a un film dont vous n’avez pas parlé qui aborde un angle intéressant : comment concilier une vie « normale » avec des sauts dans le temps … incontrôlés ! Le film : « Hors du temps » ( VO : « The Time Traveler’s Wife ») adapté du roman « Le temps n’est rien ».

    Perso j’ai vu ce film au hazard, en zappant, tard, plus ou mons réveillé, je sais plus quand, en loupant le début … donc je ne saurais plus trop me prononcer sur le film (un peu gniant-gniant ?) en tant que tel, mais j’avais trouvé la trame originale. Je pense que je vais le regarder pour m’en faire un avis fraît :p

    Par contre, de mémoire, oubliez l’aspect scientifique du film, l’interêt est dans le vécu du personnage et de son entourage.

    !!! SPOILER !!!
    Un truc interessant+++ c’est le mec parmis un de ses sauts impromptus dans le temps de voit lui en train de clamser, ou le pense en tout cas … comment va t-il gérer ??? 🙂
    !!! FIN SPOILER !!!

    • Krilin dit :

      >il y a un film dont vous n’avez pas parlé
      Genre on a passé quasiment 10 minutes dessus. C’est nous qu’on a dit qu’il était gnan-gnan. Il est décrit sous ce terme dans les liens et refs…
      Encore distrait par une planche anatomique ? 🙂

      • B. dit :

        J’ai pas vu Life on Mars, mais c’est pas aussi sur une espèce de voyage plus ou moins chelou dans les 70’s ?

        • Krilin dit :

          C’est vrai, je le rajoute à la liste. C’était une bonne idée, mais ça n’a pas été transformé. C’était une bête série d’enquête, et les méthodes du flic de 2000 n’apportaient rien en 70.

          • B. dit :

            Y a pas eu deux versions, une anglaise et une US ?

            • Krilin dit :

              Ouais, comme d’hab les ricains ont repris la version anglaise pour la refaire à leur sauce. J’ai pas du tout regardé la US.

        • Piouf dit :

          Ouai ca aurait pu être intéressant mais au final totalement sous exploité 🙁

      • ien_ien dit :

        Ahhh ! Oups , j’avais pas lu la iste dans les liens, et j’ai du zapper le moment ou vous en parliez alors… comme quoi mon souvenir du film est partagé :p

  14. Rico dit :

    Au sujet des arcs:
    – pour un arc a poulies faut oublier les fleches en bois elles seront pulvérisé au moment ou le tireur lachera la corde juste au niveau du bras qui tiens l’arc.
    – les fleches en carbone ne suporte pas un impact sur une surface dur, c’est concu por une cible, la fleche blaissera mais sera ensuite inutilisable.
    – ce qui est faisable c’est d’emmener un arc en bois composite moderne qui sera beaucoup plus efficace (en terme de rendu de puissance) et pourra tirer des fleches d’epoques.

    • Krilin dit :

      Et qui se démonte ; ça tient dans une petite valise, en trois parties. Par contre, quand l’ours charge, faut être super efficace pour remonter l’arc en speed 🙂

  15. Maelint dit :

    Episode sympa. J’aime bien les IRLPG, c’est toujours très drôle, et puis ça révèle à quel point vous êtes des psychopathes.
    Très cool de vous écouter en live en tout cas. Et sur le générique (oui, on l’aime votre générique), le « bazinga » après le « Je vous ai compris » de notre cher Général m’a beaucoup fait rire.

  16. PAT LACHATTE dit :

    Bien sûr, vous ne prétendiez certainement pas nous livrer une liste exhaustive des oeuvres évoquant la thématique traitée, mais j’ai quand même été surpris que vous ne nous parliez pas du célèbre et cultissime animé, « Les maîtres du temps », space opéra des années 80 inspiré du bouquin « l’orphelin de Perdide », dont le paradoxe temporel final est certes peu cohérent mais tellement poétique…(et puis, après tout, dans un space opéra, la cohérence des lois physiques n’est certainement pas encouragée ni recommandée, si tant est qu’elle soit vraiment respectée dans toutes les oeuvres de hard science).

    • Mentine dit :

      Nana mais ils l’ont omis exprès pour pas copier l’ATG…

      Be seeing you,
      Mentine

    • Krilin dit :

      Eh bien je ne connais pas du tout (pourtant je connais plusieurs bouquins de Wul).
      Mais bon, on ne peut en effet pas lister toutes les BDs, livres, et animes cryptiques qui font référence à ça (pourtant j’en ai une tripotée qui ne figure même pas dans wikipedia). Entre autres parce que la plupart sont introuvables ; aussi parce que si certains sont inconnus, c’est parce qu’ils sont particulièrement mauvais (et je ne les ai récupéré que parce que je les lisais, enfant, vous savez ce que c’est…)

      • Mentine dit :

        Les Maîtres du Temps c’est ni introuvable, ni inconnu, ni mauvais. Vous l’avez zappé exprès je vous dit.

        Pour continuer à étaler ma petite culture, Quartier Lointain a aussi été adapté en pièce de théâtre, beaucoup mieux que le film. En tournée l’an prochain en PROVINCE.

        Be seeing you,
        Mentine

        • Piouf dit :

          Ca m’aurait obligé à mettre des musiques de films en fond sonore pendant la discussion en interrompant les intervenants toutes les 5 minutes pour préciser le compositeur et la taille de ses chaussettes. Donc on en a pas parlé.

          • Armos dit :

            C’est curieux, ta description correspond à un podcast que j’ai dû écouter il y a pas si longtemps… 😀

            • Mentine dit :

              Ah ces ptits commentaires succulents qu’on louperait si on ne repassait pas de temps en temps le fil des comm’s. Oui parfois je fait des pauses au boulot et je fais bien car je trouve ces pépites. Merci Piouf.

              Be seeing you,
              Mentine

  17. strayz dit :

    Je passe sur votre vision (notamment juridique) du moyen-âge totalement en décalage avec 500 ans de travaux d’historiens, d’autres s’en sont déjà chargé à ma place. Je remarque juste que vous faites de bien piètres ingénieurs et/ou électroniciens :mrgreen: puisqu’aucun d’entre vous n’a pensé à inventer l’électricité une fois sur place. Moi je pense que j’essaierais d’inventer le cinéma et de tourner des films de cul ambiance médiévale bien salace. Je prendrais aussi mon iPhone comme ça si un jour j’arrive à inventer un pendentif magique je pourrai écouter à nouveau tous mes mp3 compressés dégueulasses.

    Non sérieusement, je pense qu’il y a moyen de s’en sortir en allant voir un seigneur qui a abandonné la catholicité et qui est plutôt porté sur la chrématistique (typiquement un comte de Champagne) et lui vendre de l’électricité.

    • Krilin dit :

      Je réfute totalement cette critique : B. et Shoto n’ont quasiment rien trouvé à redire, à part UNE phrase rapide :p
      Par contre en effet on a un peu zappé la partie juridique (je me demande s’il y avait des choses exploitables à faire).

      L’électricité, je me suis posé la question avant l’épisode, j’étais pas convaincu : ça fait en effet partie des choses « inventables » mais je doute qu’on puisse en faire qquechose d’efficace. Quand on voit la première pile de Volta, c’est pas la joie. Pour faire un générateur, il faut trouver des aimants permanents, si je dis pas de connerie ; quant à faire une ampoule, je sais pas trop ce que ça donnerait.

      Mais oui, je reste persuadé qu’il y a des techniques à exploiter. La vapeur ça serait pas plus simple que l’électricité ?

      • B. dit :

        Avec une roue à aube, de l’électricité pourrait facilement se générer, mais pour en faire quoi ? Une roue pourrait par ailleurs entraîner un moteur sterling.

  18. WilnocK dit :

    La meilleure chose a faire en arrivant au moyen-age, ca reste tout de meme d’inventer l’Imprimerie: imprimeur de bible, un metier d’avenir, richesse garantie.
    Au passage, ca amorcera toujours le protestantisme, la renaissance, les lumieres, ‘fin des choses pas tres importantes.

  19. B. dit :

    Au fait, le truc de cul recherché par Piouf, c’est pas « Vanille et chocolat », c’est « Fraise et chocolat », BD plus ou moins cul d’Aurelia Aurita.

  20. Krilin dit :

    Ayant re-regardé « Dans la peau de John Malkovitch », je viens de découvrir ce film : Hot tube time machine.

    Je vous dirai ce qu’il vaut 🙂

    • B. dit :

      S’il y a John Cusack, c’est forcément bien.

      Au début, j’ai pas osé cliqué sur le lien, le côté « Hot Tube », le dimanche matin…

  21. Armos dit :

    Pour un premier épisode dans le nouveau studio, le coup d’essai est un coup de maître 😀 Rien à dire sur le plan technique, le son est nickel, ce qui est très appréciable (et le générique spécifique est très réussi aussi).

    Pour ce qui est de la méga-rubrique culturelle (ouais je fais pas trop la différence entre la partie invité et la partie culture étant donné que le voyage dans le temps n’est pas trop un concept scientifique mais plus un trip artistique), vous m’avez donné envie de tester pas mal de trucs (la bande son de Day of the Tentacle donne à elle seule super envie :->).
    Je n’ai pas vu Primer par contre, mais j’en connais la Timeline (zéro-spoil) donnée par XKCD, qui est tout simplement géniale 😀 http://xkcd.com/657/

    Quant à l’IRLPG, on se rend compte que Piouf et Krilin deviennent des IRLPégeurs expérimentés (avec du coup des réflexes qui viennent). Cependant il y a un truc qui me chiffonne concernant l’hygiène : vous dites qu’avec votre expérience actuelle en la matière, vous pourriez vivre 50 ans en pas trop mauvaise santé => cela veut-il dire que vous allez emporter avec vous 50 ans de brosses à dents ? 😀

    Je m’en vais de ce pas mettre un petit 5* à l’épisode.

  22. B. dit :

    Les considérations sur le cul sont terribles, à chaque fois qu’un IRLPG dérive là-dessus, c’est merveilleux (cf celui avec les vampires).

    Niveau pilosité, ne t’inquiète pas Krilin, en 1200 comme en 2012, tu ne verras aucune différence chez tes conquêtes :-/

    Par ailleurs, niveau baston, même avec un très bon « katana », vous avez intérêt à faire de la muscu les mecs : regardez un peu le poids d’une armure de plates et celui d’une épée, ça vous donnera une idée des « masses » que vous pourriez trouver en face de vous.

    • Krilin dit :

      Les poils, c’est pas moi, c’était Trollin/Piouf.
      Moi, je les choisis naturellement glabre.

      Ouais, la baston conventionnelle, j’y crois pas.
      Les membres de la noblesse étaient des guerriers professionnels ; les brigands eux jouaient sur le nombre, et en tous cas pas selon les codes de l’honneur…

    • Poio dit :

      Personnellement je me suis mis il y a un peu plus d’un an à l’escrime médiévale. Les armes ne sont bien évidemment pas affutée, mais c’est bel et bien du métal qui tape fort. (Et accessoirement qui peut se casser.)

      Je confirme donc B. : si tu dois combattre face à un mec armé, tu oublies.
      Même sans évoquer la forme physique, c’est avant tout la technique qui pêche … Parer un coup d’estoc, ça demande franchement de l’entrainement.
      Non non, sincèrement, le seul type de combat au corps à corps qu’on peut envisager, c’est la dague dans le dos, le fourbe, l’inattendu. 😀

      Par ailleurs, histoire de lutter contre un cliché aussi : l’armure de plate ou la cotte de maille, c’est pas aussi lourd / mal articulé que le cliché le raconte. Pour un équipement intégral, on touche en général dans les 30kg, ce qui rejoins le paquetage actuel de nos militaires, mais répartis plus correctement sur le corps. Sur youtube on trouve facilement des vidéos de gens qui font des roulades en armure complète.

      Et pour l’anecdote, si on parle encore des chevaliers qui tombaient de cheval et ne pouvaient se relever, c’est souvent à cause de la selle de guerre, qui remontait dans le dos et retenait général le chevalier contre la chute. En somme, avec une selle de guerre si chute il y avait, c’est qu’en général le chevalier avait la lombaire totalement en vrac, d’où la difficulté de se relever.

  23. yoffroy dit :

    Voilà – écoute terminée. Si je me faisais une joie d’en savoir plus sur les voyages dans le temps, j’ai néanmoins trouvé que l’étude d’Aterraki était assez déstructurée. Je ne m’y perdais entre ses catégories et ses exemples.

    Toutefois, l’IRLRPG était un vrai moment de bonheur. Je ne sais pas comment vous la préparez mais vous parvenez à nous proposer une foule d’anecdotes et de détails, c’est très frais !

    Merci à vous 🙂

  24. Laaris dit :

    Concernant les voyages dans le passé, je suis un intégriste du « tout est figé », le présent est le résultat des futurs voyages dans le passé. Les lignes temporelles multiples ça permet de faire un peu trop n’importe quoi (ptain Fringe quoi!) et les boucles temporelles ben au fond ce sont des lignes temporelles multiples déguisées.

    Après il y a quelques trucs qu’on a du mal à faire rentrer dans ces cases: notamment vous avez oublié Donnie Darko, un des plus gros mindfucks temporels que j’ai vu.

    • Krilin dit :

      Primer est un mindfuck temporel.
      Donnie Darko c’est juste nul. Le pseudo « retour dans le temps » de DD est juste une fin lamentable à un truc dont on se demandait où ça nous emmenait.

      • Laaris dit :

        J’ai récupéré Primer, je vais regarder ça.

        Donnie Darko moi je trouve ça cool. Utiliser un paradoxe ou une imposture liés au temps pour boucler un truc qui ne va nulle part et ne pas avoir à se justifier outre mesure c’est un peu monnaie courante. Je trouve que DD le fait avec plus de style que les autres.

        D’ailleurs d’une manière générale je trouve que le voyage dans le temps flatte souvent le spectateur avec un pseudo-twist final qui lui fait croire qu’il est intelligent.
        Reconstitution d’une conversation qui s’est tenue il n’y a pas si longtemps [spoilers Looper]:
        – « Ah bon sérieux, t’as pas compris Looper? huhu, sans déconner? qu’est-ce que t’as pas compris? »
        – « Ben je sais pas, y’a rien qui se tient, à un moment par exemple on voit deux fois la même scène, une fois le mec meurt et l’autre fois non, c’est nul, je pige pas »
        – « Non mais on s’en fout ça, ce qui faut comprendre c’est que le gamin c’est le mec, et la fille c’est sa mère »
        – « C’est complètement con, ça colle pas du tout avec le reste »
        – « Mais si, à la fin elle lui caresse les cheveux »
        – « … »

        Et y’en a plein des comme ça.

  25. B. dit :

    Pour les ceusses que ça intéresserait, un épisode de l’émission « Les nouveaux chemins de la connaissance » (France Culture il me semble) a consacré un épi un épisode au « TEmps dans les séries télé ». L’émission est encore téléchargeable par RSS (et peut-être par abonnement au flux). Perso j’ai autre chose à faire/écouter, mais s’il y en a que ça intéresse, enjoy.

    (Pas sur du tout que ça parle de voyage temporel, hein, ceci dit).

  26. barberouss dit :

    Non mais franchement, vous avez oublié par mal de choses dans votre IRLPG.
    Déjà, le SEUL truc à emmener sur place, c’est Bear Grylls. Ce mec vous sortira toujours de la mouise. Bon, ok, dans le sac 60L, c’est un peu chaud, mais en lui coupant les jambes?

    Sinon, plus sérieusement, enfin « sérieusement » ça reste un irlpg, vous n’avez pas pensé a un lance-pierre militaire? munitions illimitées, discret, léger, et pas de risque de se faire pendre pour sorcellerie.

    Sinon, l’attirail de base des survivalistes et autres bricoleurs. Hache, couteau de chasse, corde, fil, nécessaire de couture, boussole, un sextant et comment s’en servir.
    Enfin bon, la survie durera pas 2 semaines hein, pour peu que vous ne tombiez par comme ça , POUF, dans un fleuve, à 20M de haut ou en plein milieu d’une ville.
    ça serait amusant tiens.

    C’est vraiment n’importequoi ces IRLPG, franchement 😀
    Bande de psychopathes…

  27. PAT LACHATTE dit :

    Bon, je confirme, malgré la carence d’effets spéciaux….Klapisch ça vieillit mal!!
    Je viens de mater « Peut être »…. aie.

  28. sloubi dit :

    petite nouvelle dans votre univers (je n’en suis qu’à mon deuxieme bazingcast, mais je suis trop fan, je rigole toute seule en taillant ma vigne) je me permet d’apporter ma touche. pour rebondir sur le fait de prendre des graines de maintenant, sélectionnées pour avoir un meilleur rendement, il faut savoir que l’usage des pesticides et engrais est fortement recommandé avec celles-ci, car elles sont justement moins rustiques. la « révolution verte » est une expérience qui a été menée dans les années 70, par des réveurs, qui voulaient implanter des graines de céréales qui auraient un meilleur rendement dans des civilisations amérindiennes. le résultat a été catastrophique, les paysans ont eu une premiere récolte mauvaise car pas de pesticides et engrais, donc la seconde année, ils se sont endettés pour en acheter, mais n »ont jamais pu faire face au remboursements par la suite. bref tout ca pour dire que ce n’est pas une bonne idée. il vaudrait mieux se renseigner sur la révolution des instruments qui, sans etre trop modernes, permettrait d’avoir de meilleurs rendements.
    et parce que je suis une fille, oui la partie hygienique était dans ma priorité. et non on ne se perd pas plus qu’un homme, seulement, nous, on demande notre chemin quand on ne sait pas. on ne fait pas semblant de savoir…

    • Krilin dit :

      Sympa cette anecdote sur les cultures, c’est rare de pointer comme ça les mauvais côtés de la modernité.

      >on ne fait pas semblant de savoir…
      C’est pour ça que les filles ne font pas de podcast 😀

  29. Pienpien dit :

    Salut,

    Un très bon épisode, c’est vraiment ceux avec un seul thème étudié et poussé que je préfère.

    Pour les jeux de société il y a un projet de jeu entre code quantum/Un jour sans fin dont on peut avoir des informations ici.

    • Krilin dit :

      Ça a l’air cool en effet ; un peu à la Sherlock Holmes Detective Conseil, avec l’aspect retour dans le temps qui est marrant.

      • Pienpien dit :

        Pour ce scénario là oui ça fait SHDC.

        J’attends d’avoir plus d’info pour voir comment le concept peut être modifié/utilisé différemment (Par exemple avec une sorte de dungeon crawling)

  30. sylvain dit :

    je ne sais plus lequel d’entre vous évoque le sexe aux temps de la Rome Antique mais il est sûrement lu le même (passionnant) article que voici : http://www.rue89.com/rue69/2012/01/23/chez-les-romains-le-comble-du-plaisir-est-dans-le-baiser-pas-dans-le-penis-228572 🙂

  31. Poio dit :

    Rah, le live était marrant.
    Je me permets de remettre mes suggestions, quant à l’IRLPG :
    On parle pas le même français, donc ouais quoi qu’il arrive, il faudra se faire passer pour un étranger.
    Personnellement, la vie dans les ordres ne me tente pas, et je tiens pas à clamser. Mon objectif de carrière serait donc d’être bouffon. A terme on se retrouve à une place de choix, ou on peut même se permettre d’ouvrir sa gueule dans une certaine mesure.
    Mais dans un premier temps, on fait la manche, on exhibe son dos pas encore tout pété par le travail des champs, on fait 2-3 signes de croix en suppliant et hop, on trouve un boulot qui permet de survivre le temps d’apprendre la langue et de se faire remarquer pour ses qualités bouffonnesques. Éventuellement on se fait passer pour muet jusqu’à être capable de bafouiller l’équivalent de « c’est un miracle ».

    A emporter : les fringues simples de l’époque, éventuellement une canne épée pour les mauvaises rencontres, du matos de jonglerie simple (et sans plastique). C’est optionnel le matos de jongl … au pire avec 3 pommes et en s’entrainant un peu pour marcher sur les mains, avec un naturel cabotin, ça devrait suffire pour l’époque. 😀

    En effet, si on joue le jeu jusqu’au bout avec un petit complexe de Dieu façon « Je vais changer l’histoire ! », on oubliera pas d’emporter des bons bouquins d’histoire et de chimie en premier.
    Accessoirement, si on tombe tôt dans le moyen age, on peut même tenter de créer sa religion et de la substituer au christianisme ! 😀

    • B. dit :

      Vu la puissance de l’Eglise à l’époque, je ne m’y essayerais pas… Selon le « moment » du Moyen-Age où tu tombes, l’Eglise à entre 500 et 1400 ans d’ancienneté… Même Piouf avec l’un de ses plans habituels hésiterait je pense.

      Et pour la canne-épée je déconseille, vu les armures (et les armes) de l’époque…

      • Krilin dit :

        Et l’entraînement des brutasses de l’époque.

        • Poio dit :

          En fait, la canne épée c’est en complément de mon autre poste plus haut qui disait entre autre :
          « Non non, sincèrement, le seul type de combat au corps à corps qu’on peut envisager, c’est la dague dans le dos, le fourbe, l’inattendu. 😀 »

          Donc voilà, c’est pour donner dans la fourberie et avoir une arme dissimulée de base.

  32. Pienpien dit :

    Pour le matos de jonglage étant donné que tu viens de l’étranger. Le plastique peut ne pas poser de problème (c’est pas comme ci ca avait quelque chose d’extraordinaire pouvant te faire conduire au buchet)
    Donc tu peux ramener tes massues/diabolo etc

    Je suis d’accord sur le fait de se faire passer pour un inventeur. Il faut réfléchir à quoi « ramener du futur » mais une bonne mis en jambe pour te faire accepter à la cour. :
    Le vélo, c’est pas hyper dur à fabriquer et ça peut impressionner.

    Bon après t’as des petits trucs genre développer l’électricité avec un aimant/une bobine et un esclave. (mais c’est un coup à aller au bucher) donc je resterai sur de la mécanique pure

    • Poio dit :

      Le vélo faut voir. Le problème c’est que sans les routes bitumées et sans amortisseurs, c’est difficile d’avoir des conditions favorables. Et tu voudrais pas que les gens se brisent les roustons avec ta magnifique invention, c’est un coup à se faire des ennemis. 😀
      Hrmm, l’amortisseur … Ça ça a du potentiel ! Ne serait ce que pour le confort des nobles en calèche. Accessoirement ça servirait aussi pour augmenter la longévité des « armes de sièges » défensives, qui avaient tendance à se démonter toutes seules à cause des vibrations.

      Une autre piste à explorer accessoirement : l’intégration par la gastronomie ! Bien entendu faut adapter son répertoire pour les ingrédients/moyens de l’époque.

  33. korial dit :

    Sérieusement, est-ce qu’il existe quelqu’un qui a compris Primer ?

    Faudrait peut être que je le revois en faisant des pauses et en prenant des notes pour comprendre grosso modo ce qu’il se passe…

    • Mentine dit :

      Moi j’ai bien aimé, sans pouvoir affirmer que j’ai tout compris. Au bout de 3 visionnage, j’ai compris des bribes et le but du film. [SPOILER] Ce qu’il faut surtout comprendre c’est qu’on est dans la peau du perso d’une timeline qui est manipulé par le perso d’une nième timeline, et que du coup on est dans la même confusion que lui. Le dénouement est tellement brutal qu’on n’a pas le temps (haha) de comprendre.
      Malgré la première impression, c’est un film écrit et très organisé.

      Be seeing you,
      Mentine

  34. Krilin dit :

    Primer, je l’ai compris… comme beaucoup de gens… Mais pas tout de suite 😀

    J’ai été aidé par ces graphiques et textes :
    1 (mais je crains qu’elle ne contienne des erreurs)
    2
    3
    ou autres

    Ou un texte qu’il est bien
    Mais il y en a d’autres

    Alors évidemment, un film où* il te faut 1/2 de recherches et interprétations pour comprendre, c’est p-ê un peu particulier….

    • korial dit :

      Ouais mais voilà, je pense que le problème c’est qu’à la fin du film je suis allé trop rapidement sur qntm pour lire l’explication et du coup ça m’a plus embrouillé qu’autre chose :/

      Je pense qu’il vaut mieux le revoir plusieurs fois afin de se monter son propre raisonnement (c’est ce que je ferais si c’était à refaire).

      Après bon je suis admiratif clairement ! Et peut être qu’avec un peu plus de budget ça aurait pu être un peu plus explicatif. (parce que dans les explications de qntm il y a plein de trucs qu’on ne voit pas dans le film quand même)

  35. Leuk dit :

    Ce podcast commence à avoir bien trop de commentaire. Ce qui était underground est en train de devenir le Vivement Dimanche du Podcast.
    Je vois venir le truc, Piouf va se drukeriser, Krilin va faire de la pub pour Liddle… Tout va foutre le camps ! Faites gaffe les gars, dans trois émissions vous allez recevoir Bernard Minet pour une rétrospective sur sa carrière… et vous l’aurez pas vu venir !

    Sinon, avec du retard : très bon épisode, comme toujours…
    Les IRLPG, ça fait toujours plaisir.

    • Piouf dit :

      Tu vas voir avec l’épisode qui arrive que on en est pas encore à la phase Minet 😉 Et vous inquiétez pas on va continuer à faire des épisodes bien pourris de temps en temps pour faire fuir les nouveaux auditeurs !

  36. L'ami Zafeu dit :

    Je l’ai pas encore écouté, mais cet épisode est vraiment super !!!

  37. Alan dit :

    Salut l’équipe! Pas encore écouté l’épisode, du coup j’ai rien à commenter, mais je tiens à apporter ma petite contribution aux 100 commentaires! Et puis bon, c’est l’occasion de vous souhaiter une excellente année 2013 🙂

    • Piouf dit :

      Merci Alan ! J’espère que l’on aura l’occasion d’enfin se croiser bientôt 🙂
      Je me met enfin à écouter Podcast Science, c’est top !

      • Alan dit :

        Merci 🙂 Et yep, avec plaisir pour une rencontre. Je te fais signe lors de ma prochaine incursion parisienne. A bientôt, peut-être!

  38. EkinOf dit :

    Très bon podcast, pour moi l’un de mes préférés. Et faites plus d’IRLPG 🙂
    Étant un fan de Doctor Who, j’ai été agréablement surpris par le sujet de cette émission même si à mon gout on ne parle pas assez de DW (on ne parlera jamais assez de Doctor Who).

    • Piouf dit :

      C’est surement du au fait je ne regarde pas DW… Krilin a déjà fait un petit sujet sur la question mais quand un seul chroniqueur est fan c’est dur d’en parler…

  39. Lykeie dit :

    +1 pour augmenter la fréquence des IRLPG !
    (les 100 coms sont dépassés ^_^ )

  40. Fanfan dit :

    Excellent Podcast. Je n’avais pas écouté de podcast depuis des années et des années.
    Et puis il y a 2 mois, en découvrant mon nouvel iphone (que free venait de daigner m’envoyer), je vois que apple me suggère 4 ou 5 applis développées par eux… Parmi elles, une appli Podcast. Je me dis « tiens, ça existe encore les podcasts?! Installons ça pour voir! ». Et depuis, je suis tombé dedans (même si l’appli est pas hyper pratique) : je viens de finir de rattraper mon retard, j’ai fini les 35 épisodes de Bazingcast il y a quelques jours, que du bonheur, je me marre bien.
    En parallèle, je me tape tous les épisodes de PodcastSciences (j’ai vu qu’Alan avait posté, 3 posts au-dessus de celui-ci, le monde des Podcasts est petit apparemment), c’est aussi excellent mais là j’ai encore du boulot je n’en suis qu’à l’épisode 33/113…
    Allez j’y retourne! Continuez, that’s cool!

  41. Laaris dit :

    Dites, je ne suis pas sur de mon coup mais, c’est bien dans ce podcast que vous mentionnez le fait que Universal ou ILM possède, depuis Jurassic Park, des copyrights/brevets sur la représentation des dinosaures au cinéma?

    Si non ne faites pas attention, si oui vous auriez une source ou un peu plus d’infos sur le sujet?

    Merci d’avance. 🙂

    • Krilin dit :

      C’est ILM ; je sais pas si c’est dans ce podcast mais comme je l’ai appris récemment, je n’ai pas pu en parler il y a bien longtemps. L’info me vient d’un collègue féru de cinéma et crédible, mais je ne l’ai pas personnellement vérifiée. Je vais lui demander si il a des précisions.

  42. Bernardof dit :

    Très interessant, un vraie plaisir pour notre culture 🙂

  43. Krilin dit :

    Vu « Quand je serai petit », le film de jean-paul Rouve. Sans être un réel voyage, c’est une variation intéressante sur le thème du retour dans son propre passé, qui m’a évoqué « Quartier lointain ».

  44. B. dit :

    Il y a ça aussi : http://fr.wikipedia.org/wiki/Camille_redouble

    Je ne l’ai pas vu, mais j’en ai des échos plutôt favorables par des amis. Je pense que ça peut être intéressant, notamment sur les changements que l’adulte redevenue ado essaie d’apporter à sa vie « passée ».

  45. Fredsaule dit :

    Salut,

    J’ajoute juste un film à la liste : The Jacket avec Adrien Brody (2005). Il me semble me rappeler que ce film utilisait le thème du voyage dans le temps…

    A+
    Fredsaule

Répondre à Darthgroover Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *