Libé cite Bazingcast sans citer Bazingcast !

La semaine dernière, dans Libé, une page sur le podcast. On y parle de Nowatch et de Freepod, dont Mister D est le patron (sic). On y lit aussi ceci :

Les podcasteurs flirtent souvent avec l’univers
dumanga, des comics, des jeux vidéos
ou du cinéma fantastique. Et lorsqu’ils abordent
des sujets de société, c’est pour s’interroger
sur la compatibilité entre la condition
de geek et celle de bon père de famille.

Et pourtant, point de Bazingcast cité dans les colonnes ou dans la « page de liens ». Le patron de Freepod aurait-il utilisé nos sujets pour se faire mousser, tout en omettant de citer ceux qui ne lui ont pas prêté allégeance ?

Ce contenu a été publié dans Message à caractère informatif. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

25 réponses à Libé cite Bazingcast sans citer Bazingcast !

  1. B. dit :

    T’es dur, ce n’est pas le patron de Freepod qui évoque votre sujet dans une citation, mais le journaliste lui-même dans le corps du texte.

    Par contre, je pense que Babozor va a-do-rer la comparaison La Grotte du Barbu/Pimp my Ride…

    • Krilin dit :

      Genre le journaliste il sait de quoi il parle : un journaliste aujourd’hui ça fait que paraphraser des communiqués de presse 🙂

  2. Genma dit :

    Perso je reprocherai la présentation de l’Apéro du Captain comme un podcast high-tech (car c’est tout sauf ça). Egalement recommandé Poligeek qui semble être un podcast abandonné vu qu’il n’y a pas eu de sortie depuis des mois… La liste des recommandations et description a été établi par les interviewés… (J.Keinborg et MisterD) et non par le journaliste, ça se voit…

  3. Mentine dit :

    Voilà ce que c’est d’être plus free que freepod les gars!
    Me dites pas que vous ne courrez pas après la gloire non plus, si tant est qu’un article dans libé c’est la gloire.

    Moi je crois plutôt que la gloire, c’est une dataviz par Mentine. 🙂

    Be seeing you,
    Mentine

    • Krilin dit :

      Piouf aurait préféré le Figaro.
      Qu’est-ce que ce serait bien cette dataviz ; mais quand va-t-elle arriver ? Demain p-ê…

      • Mentine dit :

        En plus l’article de Libé parle de « la compatibilité entre la condition de geek et celle de bon père de famille. », rien à voir avec voter sujet. 😉

        Bazingcast, le podcast qui n’a pas de problème d’égo. lol.

        Be seeing you,
        Mentine

  4. B. dit :

    Sur Badgeek aussi ça râle, mais ça semble encore moins fondé…

  5. strayz dit :

    L’expression « bon père de famille » réveille en moi des réflexes de civiliste hummmm…

    • B. dit :

      Bientôt ce ne sera plus le cas. « Second parent » ou une autre foutaise lui sera substitué…

      • Krilin dit :

        « Parent de sexe masculin » 😉

        • B. dit :

          Et s’il n’y en a pas ?

          • Krilin dit :

            C’était en remplacement de « bon père de famille ». Si il n’y en a pas ce sera (comme dans des millions de famille monoparentales depuis les années 60) : « bonne mère de famille » ?

            Pour le cas des mariages homosexuels, ils veulent remplacer « père et mère » par « parents ».

            Ceci étant, je trouve qu’on se simplifie la vie en refusant de prendre en compte dans l’équation les transsexualités partielles ou complètes :
            Le premier mariage homosexuel a déjà été célébré en France entre une transsexuelle M2F et une femme, parce que la première dame était encore considérée comme un homme par l’administration.

      • strayz dit :

        http://fr.news.yahoo.com/lalphabet-d%C3%A9signera-le-p%C3%A8re-des-couples-homosexuels-152236028.html

        Vous avez votre réponse, on ne touche pas au bon père de famille ! Ouf ! Du coup Krilin doit être bien content d’asseoir sa virilité, même s’il change de bord il restera l’homme de la maison, à moins d’épouser un type qui s’appelle Aaron ou Abdel. 😆

        • Krilin dit :

          Je crois que c’est dans l’ordre alphabétique des enfants, pas des parents. Donc, dans 60 ans, il n’y aura plus que des Aarons et des Abdels, et les Xaviers ou Zaratoustras auront totalement disparus.

          • B. dit :

            Euh… « Le nom des enfants de couples homosexuels sera par défaut celui de leur parent arrivant en premier dans l’ordre alphabétique ».

            Le truc rigolo sera, quand la procréation médicalement assistée sera légalisée pour les couples homo (et elle finira par l’être, à très court terme AMHA), ou quand il y aura des mères porteuses (idem, mais peut-être plutôt à moyen terme), sera de déterminer qui est le « vrai » parent. Entre les dons de gamètes, la mère porteuse et les parents « adoptifs », un enfant de couple homo pourra donc avoir entre 3 et « 5 parents ». Les civilistes ont de beaux jours devant eux, et les enfants, des noms composés à prévoir…

            • Krilin dit :

              Ah oui, j’avais lu le truc à côté, maintenant ça a du sens, on parle de noms de famille.

              Le coup de la procréation assistée, ça devient un peu fou. J’ai beau être un peu libéral extrémiste, je comprends l’argument des cathos qui disent « tout le monde veut tout ». Que les homos veuillent se marrier, adpopter des enfants, ça me va. Qu’ils s’arrangent pour avoir des enfants avec un des deux parents et un(e) ami(e), ça me va. Mais, quand on parle de techniques avancées de PMA, cad faire de la manipulation génétique pour que le gamin ait les gènes des deux papas ou des deux mamans, je trouve ça complètement fou – vu qu’on interdit le clonage.
              Mais bon, on a eu le débat hier, se poser des questions là dessus amène à se poser des questions sur les couples hétéros infertiles que l’on aide avec les mêmes techniques.

          • Mentine dit :

            … sachant que Abdel n’est que le préfixe des 99 noms d’Allah (Allah est grand!), on a donc le choix.

            Voilà c’était la minute coranique.

            Be seeing you,
            Mentine

            • Krilin dit :

              Mais lequel est son nom de famille ?

            • strayz dit :

              En l’espace de moins d’une vingtaine de commentaires on part d’une critique du journalisme dans un média dominant pour glisser vers le mariage et l’adoption gay, avant de finir en douceur sur de la théologie musulmane. Pas de doute, ce billet commence vraiment à tourner gauche du travail, droite des valeurs, si vous voyez ce que je veux dire.

            • Krilin dit :

              Monsieur a des références qui m’enchantent de bon matin 😀

  6. B. dit :

    Pour citer Krilin « Mais, quand on parle de techniques avancées de PMA, cad faire de la manipulation génétique pour que le gamin ait les gènes des deux papas ou des deux mamans, je trouve ça complètement fou – vu qu’on interdit le clonage.
    Mais bon, on a eu le débat hier, se poser des questions là dessus amène à se poser des questions sur les couples hétéros infertiles que l’on aide avec les mêmes techniques. »

    Comme tu citais les arguments cathos, je précise juste que les catholiques refusent la procréation médicalement assistée pour tous les couples, hétéros comme homos(pas sûr qu’ils reconnaissent les homos comme des couples, ceci étant). L’argument de fond étant que les techniques de PMA comportent la destruction d’un certain nombre d’embryons, et comme toute vie est sacrée,… .

  7. Mentine dit :

    Après Libé, c’est le Vinvinteur qui spolie Bazingcast, pourtant précurseur sur la bannière à mèmes…

    Be seeing you,
    Mentine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *